Master-class

L’amour de la sagesse à la croisée de l’Orient et de l’Occident : écoute, réflexion et méditation

Intervenant : Marc-Henri Deroche, maître de conférences à l’Université de Kyoto

Hôte : Philippe Demaison (Yâ Sîn)

Dates : Samedi 2 juillet 2022

Horaires : 10h30-12h

Format : 25 mn de conférence – 5 mn de pause méditative – 25 mn d’entretiens – 5 mn de pause méditative – 25 mn d’échange avec les participants. 

L’amour de la sagesse à la croisée de l’Orient et de l’Occident :

écoute, réflexion et méditation

Nous nous proposons de redécouvrir l’ancien idéal de la philosophia, l’amour de la sagesse, en considérant d’abord avec Pierre Hadot (1922-2010), les rapports dans l’Antiquité gréco-latine entre le discours et le mode de vie philosophiques.  Nous verrons ensuite plus précisément comment ces rapports furent articulés dans le cadre du bouddhisme selon le triptyque de l’écoute (ou étude), de la réflexion et de la méditation. Ces trois étapes du développement de la sagesse articulent ainsi au sein de la dynamique du cheminement spirituel les trois sources de la connaissance valide : les maîtres (et textes), le raisonnement logique et la perception directe. Nous examinerons comment cette expression tripartite révèle également la nature vivante de la tradition, ou transmission, en tant que redécouverte de son contenu essentiel par chaque nouvelle génération. L’écoute thésaurise le témoignage précieux de l’héritage traditionnel ; la réflexion en clarifie le sens véritable et élucide son actualité ; enfin la pratique revivifie la tradition en accédant directement à son esprit originel, l’expérience de la sagesse ultime ou présence immédiate. Nous verrons aussi comment ce modèle peut nous aider à réactualiser aujourd’hui, durant  « l’ère de l’information », l’ancien idéal de la sagesse : de l’information véridique au savoir organisé, à la sagesse incarnée. Ce qui nous amènera à envisager également comment la réorientation de notre attention et de notre intérêt vers la sagesse offre la possibilité d’une réintégration du corps et de l’esprit, du sentiment et de la compréhension, redécouvrant et rétablissant notre lien vital avec la nature. La survie de l’espèce humaine -et de bien d’autres- en dépend, tout comme le fait de vivre une vie qui ait un sens, guidé et inspiré par l’intelligence même de la vie.

MH DEROCHE format carré.jpg

Marc-Henri Deroche,
maître de conférences à l’Université de Kyoto

Marc-Henri Deroche est docteur en études de l’Extrême-Orient (École Pratique des Hautes Études, Paris, 2011), et depuis 2013, maître de conférences à l’Université de Kyōto (Japon) où il enseigne les études bouddhiques et tibétaines, et dirige le Mindful Living Research Group. Avec sa thèse de doctorat à paraître prochainement (Brepols) sous le titre Une quête tibétaine de la sagesse. Prajñāraśmi (1518-1584) et les sources du mouvement impartial (ris med), puis un deuxième ouvrage en préparation sur les rapports entre la présence attentive et la sagesse dans le bouddhisme, une série d’articles académiques publiés dans Asian Philosophy, Philosophy East and West, Eidos, etc., ainsi que la direction d’un numéro spécial de la revue Religions, son travail se concentre sur l’idée de sagesse à la croisée du bouddhisme, de la philosophie et des sciences cognitives.